jeudi 11 juin 2009

Prisunic

Nos campagnes regorges de publicités anciennes. Celle ci est adossée sur une grange sur la route de Mesnil au lieu dit "la Sencie" sur la commune de Saint Fort. Cette trace du passé va surement disparaitre à terme la grange étant sur une propriété en travaux.
Cette publicité est toutefois d'actualité, le magasin Prisunic a été remplacé par un magasin Mutant. Il y a quelques mois le magasin Mutant situé en centre ville a fermé ses portes pour s'installer en périphérie dans le quartier de "La motte Vauvert". L'emplacement laissé libre en centre ville devrait voir construire une médiathèque.

Our campaigns are full of old ads. This one is leaning on a barn on the road instead of Mesnil said the "Sencie" on the town of St Fort. The trace of the past will probably disappear eventually the barn on a property is being renovated.
This advertisement is valid, the shop Prisunic has been replaced by a store Mutant.( hard discount store). A few months ago the store Mutant located downtown has closed its doors to move to suburbs in the district of "La motte Vauvert". The location allowed in the city center is expected to build a library.

Mon coup de cœur du jour est le même qu'hier, il s"agit de M. THIEL qui a choisit d'aller rencontrer notre président en marchant à pied depuis Sarreguemines pour lui expliquer ses problèmes. Il était hier à Dormans. Une petite visite sur son blog et un petit message de sympathie lui feront le plus grand bien.
Voici l'adresse pour le joindre :

My favorite days of the heart is the same yesterday, it is Mr. THIEL who chooses to meet our President walking on foot from Sarreguemines to explain his problems. It was yesterday at Dormans. A brief visit on his blog and a message of sympathy will make him the greatest good.
The address to contact:

http://mais-que-fait-thiel.skyrock.com/3.html

3 commentaires:

Olivier a dit…

merci de m'avoir fait connaitre le "combat" de Mr Thiel, il en faut du courage et de la volonté pour faire ce qu'il fait.
C'est bien qu'un commerce devienne une mediatheque

Deslilas a dit…

Les commerces cèdent le pas et se concentrent dans des "centres" éloignés du coeur des villes, dommage.
Bonne initiative de sauver numériquement les vieilles "réclames".

Catherine a dit…

Les Mutants n'ont pas envahis Paris. Jamais entendu parler....
Pourtant l'uniformisation des centres villes se répend...De nos jours n'importe quel centre de n'importe quelle ville ressemble à celui de sa voisine.
Une médiathèque, au moins, romp cette logique.
Chouette thème, cette publicité pour une enseigne disparue.